Partagez | 
 

 • Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 79
Date d'inscription : 19/05/2014

Le Registre
Réputation:
50/50  (50/50)
Puissance:
60/60  (60/60)
avatar
Administrateur
Maître du Jeu
MessageSujet: • Contexte   Mar 27 Mai - 0:03



Histoire
du Monde
Apolion

RPG Fantastique basé sur un Monde totalement inventé
Créée par Elgen Vosten

Contexte

Source : The Elder Scrolls : Skyrim

Passé...
Sur Apolion, il existe une forme de magie étrange dont aucun humain ne connaît l'origine. On l'appelle le Karma. Elle s'incruste dans la chair, s'immisce aux tréfonds des âmes, une magie innée pour des hommes d'exception. Ce phénomène a pour unique objectif de montrer les plus profonds instincts de votre esprit, le faisant surgir physiquement, sous forme de mutation... On les appela les Karmas. Les premiers, les plus répandus, furent les Loups Géants, d'immenses bêtes à la crinière impressionnante, aux crocs acérés, au regard furibond et à la couleur trompeuse. Quiconque s'aventurait dans les bois en pleine nuit en avait des frissons dans le dos. Les seconds furent les Phénix, de gigantesques oiseaux aux longues ailes, au bec plus grand encore que les plus épais béliers et aux plumes si longues que n'importe quel roi aurait rêvé les changer en ombrelle. Face à ces ombres faramineuses dans le ciel, n'importe qui baissait les yeux pour masquer sa soumission. Enfin, vinrent les Oblirions, êtres se transformant en un animal totalement différent, mais toujours reconnaissable dans la nature : chevaux, félins, cerfs et requins, tous avaient un obscur respect pour ce don rare.

Bref, on disait de cette planète que les bêtes rôdaient plus que les hommes, soumis à cette force supérieure soi-disant offerte par le Dieu Xeloss, maître de toute vie sur Apolion. Mais ce qu'il offrit à certains êtres humains par la suite fut bien plus étrange... Le don d'écoute, le don de partage, le don de lien éternel... Il offrit un échange à quelques hommes et femmes, un échange entre le sang humain et le sang des Karmas. Ces quelques gens furent rapidement assaillis par les pensées d'un Mutant, puis d'un autre, et d'un autre encore. Tous, ils pouvaient leur parler. Tous, ils pouvaient les écouter. Mais ce lien unique, si particulier, qui durait pour la vie ne touchait que le Premier-Karma, le premier Loup, Phénix ou Oblirion qui entendait le don de l'un de Ceux-qui-Entendent pour la première fois. La voix de chacun des deux êtres devenait alors charnelle, enivrante, si présente en chacun qu'aucun ne pouvait vivre sans suivre le second... Si bien que certaines âmes perverties par l'envie de pouvoir furent tentées d'en abuser... Et la tentation céda à l'action...

Il naquit un jour un Karma du nom de Rion, originaire d'un Royaume du Nord. Caché par les épais feuillages de la forêt, il devint l'un des plus puissants Phénix jamais connus. Ses serres étaient si coupantes que tout guerrier en aurait fait des épées légendaires. On le voyait monter dans le ciel, accompagné par quelques congénères et lorsqu'il battait des ailes, les nuages s'écartaient. A Bluesun, Royaume du Sud, naquit un homme qui allait bouleverser son destin. Tano, le nommait-on. Il avait une tignasse chevaleresque, un étalon rapide comme le vent et une ruse impitoyable. Il voyagea jusqu'au Roc avec sa famille pour observer les planeurs dans les cieux. Lorsqu'il fit face à Rion, il parla dans ses pensées. Et Rion l'entendit.

Tano et Rion passèrent de nombreuses années ensemble, avant que le premier n'échappe à sa destinée. Il fit de mauvaises rencontres dans des lieux obscurs et plus jamais il ne fut le même. Assoiffé de pouvoir, manipulé par de quelconques hommes aux idées vengeresses trop exprimées lors de diverses beuveries, il rencontra la haine et la violence, l'envie de devenir un autre, l'envie de contrôler tout ce qui l'entourait. Comprenant que le lien de Celui-qui-Entend et de son Premier-Karma était des plus profonds et éternels, il entreprit de partir pour La Crevasse, une immense faille dans la terre abritant une ténébreuse forteresse cachée sous les rochers que plus personne ne souhaitait trouver. Il obligea son Premier-Karma à le suivre. Rion n'eut donc pas le choix. Il vola jusqu'aux tréfonds du monde et n'en ressortit que bien des années plus tard pour suivre les Marcheurs Noirs.

C'est ainsi qu'on les appelait. Les Marcheurs qui couraient vers les Royaumes pour les soumettre un à un. Noirs pour la couleur de leurs âmes. Le sang coula à flot, pendant des décennies. Jamais la paix ne manqua autant. Nombreux furent les Karmas qui furent soumis aux Marcheurs. Plus encore furent abattus pour prendre les terres petit à petit. D'abord, ce fut Averill qui tomba. Puis, il y eut l'affrontement le plus sanglant que la planète eut connu. Le tintement des épées qui s'entrechoquaient, les hurlements morbides des soldats qui tombaient et les cris des Loups Géants résonnèrent dans les montagnes, jusqu'à ne retrouver que les ruines de Silence. Lorsque l'ennemi tenta néanmoins de se diriger vers Bluesun, il essuya une dure défaite.


Présent...
Aujourd'hui, les tambours frappent de nouveau les parois de La Crevasse. La vengeance résonne. Les meurtres et les enlèvements se multiplient. Tous savent déjà ce qu'il se prépare... La guerre sera bientôt là. Le Roi de Bluesun, Sergus, fait encore le deuil de sa femme et sa colère semble sans limite. Face à la furie de l'homme le plus puissant des lieux et aux différentes rumeurs de bataille qui circulent dans les rangs, le Conseil s'est rallié au Prince Léone pour tenter de conserver le calme à l'intérieur des murs. Mais les Karmas deviennent presqu'incontrôlables, tous perdus entre leur colère et leur tristesse.

Pour gérer les débordements, les Guerriers de l'Aube, élite de Karmas entraînés dans le but de protéger la cité, sont recrutés de plus en plus jeunes. Bluesun est emprunt d'un brouhaha constant. Le Conseil a mis en place un système d'information afin de trouver les Karmas et les gérer plus aisément : des pendentifs offrant la vérité sur le statut de sang de chacun. Les soldats sont ainsi prêts à toute éventualité si les murmures se changent en cris. L'hiver vient, la région sera bientôt recouverte d'un épais manteau de neige. Le froid ne glacera nullement les cœurs. Il ne fera que raviver la souffrance sur le champ de bataille.

Néanmoins, certains échappent encore au système, sans colliers, rôdeurs, sauvageons, nés dans les bois ou issus des anciens royaumes. Ils errent dans la nature, souhaitant éviter le conflit ou attendre que celui-ci ne passe tranquillement.


Futur ?
Vous voilà plongé dans un monde fantastique où la guerre est imminente. D'un côté, les Marcheurs Noirs profitent de leur Lien Charnel et soumettent leurs Premiers-Karmas. De l'autre, le peuple rassemble ses forces alors que le gouvernement tente de raviser les plus fiévreux. De quel côté choisirez-vous d'être ? De ces hommes qui manipulent pour prendre le pouvoir ? De ces pères qui bataillent pour préserver leurs terres et leur famille ? Ou de ces autres qui rôdent dans la forêt, sans bruits, pour ne pas se mêler au conflit ?
Le temps passe vite. Peu importe qui vous incarnerez... Soyez rapide. Soyez l'ombre. Et alors, il y aura peut-être une chance pour que vous surviviez...


En résumé...

♣ 5 Royaumes : Bluesun (Debout), La Crevasse (Debout), Le Roc (Debout), Averill (En Ruines), Silence (En Ruines)
♣ Métiers Possibles : Gouvernement, Rôdeur, Soldat, Garde, Guerrier Karma, Artisan, Commerçant...
♣ Statuts du Sang : Humain, Mage, Karma, l'un de Ceux-qui-Entendent
♣ Evolution : Puissance et Réputation
♣ Statut de la Planète : Tensions très Fortes


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apolion.forumactif.org
 

• Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apolion :: Nouveau Monde :: Histoire du Monde :: Apolion-